Correns – Un terroir

Correns, 1er village bio de France

Situé dans l’aire d’Appellation d’Origine Contrôlée des Côtes de Provence, au coeur de la Provence Verte, le village de Correns bénéficie d’un micro climat exceptionnel et d’une terre argilo-calcaire très saine.

Dès 1996, tous les agriculteurs de la commune ont fait le choix de l’agriculture biologique. Cette décision collégiale répondait à une préoccupation grandissante et profonde, partagée par tous: respecter la nature et l’environnement préservé du village, et laisser aux générations futures un village viable.

Cette démarche pionnière se poursuit aujourd’hui dans tous les domaines de la vie quotidienne: éco-construction, énergies renouvelables, cantine bio, démocratie participative, jardins bio solidaires, etc.

Un environnement particulier au sein des Côtes de Provence

Situé dans la vallée de l’Argens, à la limite septentrionale de l’Appellation des Côtes de Provence, le Domaine bénéficie d’une situation géographique privilégiée. Ici, les vendanges sont plus tardives que le reste de l’Appellation, ce qui implique, pour les raisins, une exposition plus longue au soleil de l’automne.

Des vignes âgées qui portent en elles la mémoire du terroir

Michaël Latz privilégie les vignes âgées – plus de 25 ans d’âge – pour leur capacité à s’exprimer en profondeur.

Les plus belles vignes se trouvent sur les plus hauts coteaux de Cannebière, plantés au début des années 70.

Une production à l’hectare volontairement limitée

Michaël fait le choix d’une faible productivité (35hl/ha pour les Côtes de Provence et 50hl/ha pour les Vins de Pays du Var).

Ce choix s’opère surtout en hiver au moment de la taille des vignes. Il assure à la grappe une concentration maximale en parfums.

Les commentaires sont fermés.